Philosophie de soin et d’accompagnement

Le résident est le centre de toutes les activités du personnel soignant. Il bénéficie de prestations visant à répondre à ses aspirations et à la complexité des problèmes qu’il rencontre.

C’est à partir de l’histoire individuelle du résident qu’est élaboré, avec lui et/ou ses proches, son projet de soins et d’accompagnement.

Les objectifs généraux sont l’autonomie du résident, le but des soins et de l’accompagnement sont essentiellement de la maintenir, de la préserver et de l’encourager. Les ressources du résident sont mises en valeur. L’individualisation des soins participe au maintien de l’autonomie et à la qualité de vie en institution.

« Chacun est rendu unique par son héritage, par son existence singulière, par son ancrage dans une tradition. L’être humain comme sujet, c’est-à-dire comme globalité, c’est aussi l’être humain dans son histoire, dans l’histoire des maladies qu’il a pu avoir ou ne pas avoir, dans l’histoire de sa santé» -Jean-François Malherbe, 1999.

Famille

La famille fait partie intégrante de la vie des résidents. Elle est un élément indissociable et indispensable de la démarche d’accompagnement des personnes âgées. Une large place lui est attribuée et son rôle vis-à-vis de son parent est encouragé. Un bilan d’admission 6-8 semaines après l’accueil du résident et une réunion annuelle sont organisés avec chaque résident et leur proche dans le but de viser à instaurer un temps de parole où chacun peut exprimer librement ses préoccupations, ses sentiments et sa satisfaction. Cela permet d’ouvrir le dialogue sur les thèmes tels que la dépendance, la maladie, mais aussi la restauration, l’hôtellerie, la vie sociale, etc. Le but est de favoriser les contacts triangulaires : résident-famille-institution.

Les résidents dont l’état de santé nécessitent l’intervention d’un médecin psychiatre peuvent bénéficier des services d’un psychiatre de liaison du réseau fribourgeois de santé mentale.

Soins infirmiers

La Résidence bourgeoisiale est organisée en trois espaces de soins de vingt-neuf résidents chacun : l’espace Poya, l’espace Lorette et l’espace Guintzet. Ces derniers dispensent des soins individualisés qui ont pour objectif de :

“Conserver et favoriser l’expression de l’autonomie et la mise en valeur des ressources de chaque résident par rapport à ses besoins physiques, psychologiques et spirituels”.

Le personnel soignant, qualifié et certifié, assure la permanence de l’ensemble des soins et de l’accompagnement, qui vont du maintien de l’hygiène aux soins préventifs et thérapeutiques, ainsi qu’à la suppléance dans les activités de la vie quotidienne. Chaque soignant est attentif à créer un lieu de vie répondant aux attentes des résidents.

Des formations continues sont assurées en particuliers dans les domaines de la prise en soins gériatrique et des soins palliatifs.

Afin d’établir le projet de soins du résident, chaque espace de soins organise des groupes de référence. Deux personnes de référence sont attribués à chaque résident. La notion de référent s’applique à un infirmier ou une infirmière qui assume des responsabilités particulières vis-à-vis du résident. Il ou elle est la personne ressource, capable de fournir des solutions, tout en étant une personne de contact privilégiée contribuant aussi à l’efficacité de l’information. Il ou elle est assisté(e) d’un co-référent (un ou une aide-infirmière) qui prend en charge essentiellement les aspects pratiques.

Tout est mis en œuvre pour réduire l’appréhension engendrée par le fait de devoir quitter son domicile et ses habitudes et pour faciliter l’adaptation à la vie de la Résidence.

Soins médicaux

Le choix du médecin traitant est libre. La Résidence bourgeoisiale bénéficie des prestations de  deux médecins répondants, Dr Roger Riedo conjointement avec la Dr Jacob Hetzel qui  assurent le suivi des résidents 24h/24h, 7j /7j.

Chaque résident a la possibilité de choisir son médecin traitant, soit en conservant son médecin personnel ou en demandant les services de l’un des médecins répondants de la Résidence. La permanence des prestations est également assurée en cas d’absence de l’un ou l’autre intervenant. Les consultations ont lieu dans l’institution. En cas de traitements ou d’examens particuliers, le résident peut être transféré dans un centre hospitalier.

Soins palliatifs

Les soins palliatifs sont des soins de confort et de bien-être dispensés à toute personne atteinte d’une maladie chronique ou d’une maladie dégénérative. Ils s’adressent également à une personne dans une phase de vie terminale. Les soins palliatifs comprennent tous les traitements médicaux, les soins physiques, le soutien psychologique, social et spirituel. Son but est de soulager la souffrance, les symptômes, d’assurer le confort et la qualité de vie du malade et de ses proches.

Les soins palliatifs occupent une place essentielle dans l’accompagnement des personnes âgées vivant en institution. Les Bonnesfontaines y sont particulièrement sensibles et collaborent avec l’association Voltigo, l’unité mobile de soins palliatifs.

Prestataires externes

Physiothérapie

La mobilité est importante. C’est la raison pour laquelle la Résidence bourgeoisiale bénéficie des services d’un physiothérapeute dans l’institution trois demi-jours par semaine.

Psychiatrie de liaison

La Résidence bourgeoisiale collabore avec la psychiatrie de liaison du réseau fribourgeois de santé mentale qui met à disposition psychologues et psychiatres au service des personnes qui en ont besoin.

Musicothérapie – Art thérapie

Les Bonnesfontaines font appel ponctuellement aux services d’un musicothérapeute et de personnes formés dans la thérapie par les arts.

Podologie

Une podologue est à disposition de la résidence deux jours par mois pour soigner les résidents.